version imprimée :
Disponible

L’alphabétisation

L’écriture existe depuis très longtemps. Par contre, pendant des milliers d’années, seules quelques personnes savantes savaient l’utiliser. Pour la plupart des gens, ce n’était pas nécessaire de savoir lire et écrire. Par exemple, la plupart de nos arrière-grands­ parents pouvaient à peine signer leur nom.

Ce n’est que depuis une cinquantaine d’années que l’écriture est devenue plus importante. Elle touche tous les aspects de la vie : le travail, les comptes, les loisirs, etc. Aussi, le fait de ne pas savoir lire et écrire est de plus en plus un problème.

Comme l’école est obligatoire et gratuite pour tous, on pourrait croire que le problème est moins important. Il n’en est rien. Au Québec, il y a encore plus d’un million de personnes qui ont des problèmes avec la lecture et l’écriture.

C’est pourquoi, depuis 40 ans, on a vu apparaître toutes sortes de centres d’alphabétisation au Québec : centres d’éducation des adultes, groupes populaires, organismes d’aide individuel, etc.

Par contre, il ne suffit pas d’offrir quelques cours pour régler le problème. Il faut s’attaquer aux causes de l’analphabétisme.

Autres Publications