version imprimée :
Épuisée

Femmes au travail

Le mot travail vient d’un mot latin qui veut dire «instrument de torture ». C’ est sans doute pourquoi nous tenons tant à ce que notre travail soit reconnu et bien payé, si possible. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas.

En effet, il y a des millions de personnes qui travaillent tous les jours et qui restent pauvres. Elles s’occupent des enfants et des malades, tiennent les comptes, font du bénévolat, etc. La plupart de ces personnes sont des femmes.

Pourquoi restent-elles pauvres? Parce que tout ce travail n’est pas payé. C’est ce qu’on appelle le travail invisible. Pourtant, il est nécessaire. On n’a qu’à penser à toutes les tâches accomplies par les femmes dans la société.

Mais quand on parle de travail non reconnu des femmes, on ne parle pas seulement du travail invisible. En effet, même lorsqu’elles occupent un emploi, les femmes sont en général moins bien payées et moins valorisées que les hommes. Peut-on supposer que ce travail non reconnu fasse l’affaire de certains?

Autres Publications

Le lait

Le lait est un aliment qui fait partie de notre culture depuis des siècles. Des millions de personnes en boivent chaque jour. Avec le temps,

voir

Le syndicalisme

Nous connaissons tous au moins une personne qui est syndiquée. Ce n’est pas surprenant puisque au Québec, sur dix personnes qui travaillent, quatre sont membres

voir

Femmes au travail

Le mot travail vient d’un mot latin qui veut dire «instrument de torture ». C’ est sans doute pourquoi nous tenons tant à ce que

voir

Le cancer

Le cancer est une maladie qui fait peur. Il y a de bonnes raisons à cela. Tout d’abord, il semble frapper les gens au hasard.

voir